dit Corcoran en retrouvant son corps mutile, ce n'etait ni un Cesar ni un Annibal, mais c'etait un brave homme, et il a bien fait, ne pouvant pas sauver son armee, de se faire tuer lui-meme; car il n'y a rien d'aussi piteux et d'aussi deshonorant que de perdre la bataille de Cannes et de survivre.

Comments

Who Upvoted this Story